DOMINICAINS – ORDRE DES PRECHEURS

Familia Dominicana

Nous sommes des religieux de l’Eglise catholique et nous appartenons à l’Ordre des Dominicains ou Ordre des Prêcheurs. La famille dominicaine rassemble des prêtres, des frères, des moniales, des religieuses apostoliques et des laїcs. Notre vie est basée sur les conseils évangéliques (pauvreté, chasteté, obéissance) et se nourrit de la prière, de la vie communautaire, de l’étude et de la prédication.

Notre mission

Nous vivons dans la tension entre la contemplation et l’action, que S. Thomas d’Aquin a exprimé ainsi : « contemplari et contemplata aliis tradere », transmettre à autrui ce qu’on a découvert par la prière contemplative. Nos priorités d’aujourd’hui sont :

  • la catéchèse dans un monde déchristianisé
  • le dialogue avec les différentes cultures, les systèmes et les mouvements sociaux
  • l’engagement dans le domaine de la justice et de la paix
  • l’utilisation des médias dans la prédication

Dominique et la fondation de l’Ordre

S. Dominique (1172-1221) était rempli sa vie durant du désir de parler avec Dieu et de parler de Dieu. Il répliqua aux sectes se répandant alors avec la fondation de l’Ordre des Frères Prêcheurs en 1216. Ce qui caractérisa l’Ordre depuis la fondation est la relation entre vie contemplative et prédication ainsi que la constitution démocratique.

Saints et bienheureux de l’Ordre

S. Albert le Grand (1200-1280) : le théologien célèbre maîtrisa le savoir philosophique et scientifique de son époque. Il était fort demandé pour régler des conflits publics ou privés. Il est enterré et vénéré en l’Eglise St Andreas à Cologne.

On peut citer en outre: S. Thomas d’Aquin, S. Catherine de Sienne, Maître Eckhart, Bx Henri Suse, Jean Tauler, Bse Marguerite Ebner, Jérôme Savanarole, Bartolomè de Las Casas, S. Martin de Porrès, S. Rose de Lima, Bx Fra Angelico.

L’entrée dans l’Ordre

Le postulat sert à connaître de plus près un de nos couvents. Le noviciat commence avec la vêture et dure une année. C’est durant le noviciat que le jeune dominicain apprend à connaître la vie conventuelle et c’est durant ce temps qu’il est introduit dans l’histoire de l’Ordre ainsi que dans sa spiritualité. Avec la profession simple il s’engage pour 3 ans ou au plus 6 ans. Durant ces années se situe l’étude de la théologie. Par la profession solennelle le dominicain s’engage à vie. Celui qui aimerait bien s’informer sur l’ordre est accueilli dans les différents couvents.

Link


<< back <<